Mes 5 livres préférés pour les aider à exprimer leurs émotions

Par 19 mars 2018 Jouets

C’est l’un des défis les plus difficiles à réaliser avec de jeunes enfants : leur permettre d’exprimer leur émotions. Et parfois, un livre pour enfants bien écrit, avec des dessins poétiques, en dit bien plus que de longs discours souvent maladroits… Voici ma bibliothèque spécial « petit coeur » !

Roméo, mon fils aîné est un petit garçon sensible et pudique. Tout va bien, la journée s’est bien passée, le retour à la maison est cool, on goûte dans la joie et la bonne humeur. Et puis là, c’est le drame ! Roméo se met à pleurer, de grosses larmes bien réelles, qui semblent venir de très loin, qui étaient logées profondément dans son petit cœur et qui brise le mien, de cœur. La raison est souvent anecdotique, prétexte à exprimer une émotion qu’il m’est souvent bien difficile à comprendre… Alors bien sûr, je ne me rue pas instantanément sur ma bibliothèque idéale pour dégainer mes ouvrages préférés (ci-dessous !). Mais j’ai remarqué qu’en lire un le soir, ou le lendemain, et poursuivre la discussion lui permet de mettre des mots sur ce qu’il ressent, et me permet de le rassurer. Le truc qui est sûr, c’est que c’est souvent son frère la cause de ses larmes ! « Tu vois, Marius il a donné un coup de pied dans mes voitures que j’avais bien rangées. J’en ai marre de ce petit frère, il m’embête et je ne peux pas jouer comme je veux. Je voudrais être tout seul parfois… Et  au fait, quand est-ce qu’il se réveille de la sieste pour que je puisse jouer avec lui ?». OUF !

Aujourd’hui je suis… (Minedition)

C’est un livre parfait car il s’adapte aux différents âges des enfants. Je peux tout aussi bien le lire avec Marius (3 ans) que Roméo (6 ans). On met des mots sur tout ce qu’on peut ressentir, c’est ludique et facile ! Le pitch ? C’est une succession de poissons magnifiquement dessinés sur la page de gauche et on sait s’ils sont curieux, courageux ou jaloux… sur la page de droite. Simple, beau, efficace. Il permet de relancer l’échange: « Et toi aujourd’hui, tu es quel poisson ? ».

La couleur des émotions (Quatre Fleuves)

Celui-là il est top car c’est un livre pop-up avec des dessins flashy et drôles.Chaque pliage exprime une émotion : joie, colère, peur, sérénité, tristesse… Et à chaque page, c’est un bonheur pour les yeux ! Le pitch ? Le monstre des couleurs se sent tout bizarre aujourd’hui. Toutes ses émotions sont mélangées. Chacune est identifiée par une couleur, un peu comme dans le génial dessin animé Vice-Versa, et à la fin il remet tout en ordre…

Grosse colère (L’Ecole des loisirs)

Parfait pour bien expliquer ce qu’est une colère et les conséquences de cette dernière. Cette émotion incontrôlable qui fait faire des choses qu’on ne voudrait pas faire au fond, c’est exactement ça la colère. Du coup, quand on lit le livre on comprend pourquoi elle monte, et surtout qu’elle ne sert à rien. Cela permet de déculpabiliser l’enfant qui se met en colère et de lui donner des pistes pour la contourner… Le pitch ? Robert est de très mauvaise humeur et quand son papa l’envoie se calmer dans la chambre, Robert laisse s’exprimer sa colère qui se transforme en un gros monstre qui détruit plein de choses…

Mon amour (Albin Michel Jeunesse)

Et « Ce que j’aime vraiment », « Ce que papa m’a dit », bref toute la collection des livres de Pauline Martin et d’Astrid Desbordes quoi ! Ce livre, il me sert surtout à moi pour exprimer mes émotions. Même si je n’arrête pas de dire à mes fils que je les aime et qu’ils me comblent de bonheur, c’est pas toujours simple de leur exprimer ce qu’est l’amour inconditionnel d’une maman de façon à ce qu’il comprenne vraiment. Et là, ce livre est mon allié ! Le pitch ? Archibald, au moment de se coucher demande à sa maman : « est-ce que tu m’aimeras toute la vie ? ». Sa maman lui répond très simplement tout au long du livre : « je t’aime quand tu as réussi, et quand tu va réussir, quand tu penses à moi et quand tu oublies, quand tu es comme il faut, et que ça ne dure pas ». Les dessins sont très beaux, expressifs et poétiques, et les situations sont celles que nous vivons tous les jours. Du coup, avec mes enfants on en rajoute plein à chaque fois qu’on lit le livre pour bien que ce soit clair : je les aime quoi qu’ils disent, et quoi qu’ils fassent !

Les cahiers Filliozat, Mes émotions (Nathan)

Ce n’est pas un livre mais plutôt un cahier d’activités, parfait pour échanger avec son enfant sur le sujet des émotions. C’est Isabelle Filliozat, la spécialiste de l’éducation positive qui l’a réalisé. Plutôt une bonne référence ! Et il y a même un petit livret à destination des parents pour nous aider à comprendre et accepter les émotions diverses de nos enfants. Le pitch ? Le maître des émotions nous convie à un voyage dans le monde des émotions et chaque étape est une activité : labyrinthe, collage, coloriage, découpage… qui permet à l’enfant de comprendre ce qu’il ressent.

One Comment

Leave a Reply