Des Lego écolos ?

Par 10 avril 2018 Jouets

La protection de l’environnement est une problématique qui touche désormais toutes les strates de la société. La plupart des marques essaient de faire un peu de « greenwashing » et affichent des valeurs écolo-friendly ! La dernière en date ? Lego, qui va produire ses premières briques en plastique végétal. Alors, marketing ou démarche sincère ?

Attention infos flippantes à suivre ! Saviez-vous que les petites briques de couleurs qui jonchent votre parquet – et ont la mauvaise habitude de venir se loger sous votre pied lorsque vous vous levez en pleine nuit pour calmer votre progéniture réveillée par un cauchemar – sont une cause de pollution majeure ! Lego produit chaque année plus de 30 milliards de briques en acrylonitrile butadiène styrène (plastique ABS)? C’est d’ailleurs l’un des premiers consommateurs au monde de ce plastique, fabriqué bien évidemment à base de dérivés du pétrole. Alors, pour réduire son impact écologique la marque a investi 130 millions d’euros dans la création d’un centre de recherche sur les matériaux durables (situé au Danemark, près du siège), et travaille à développer de nouveaux matériaux naturels pouvant se substituer au plastique.

Des petites briques en canne à sucre

Le biomatériau mis au point est un plastique végétal produit à partir d’éthanol, c’est à dire de canne à sucre. Ce plastique recyclable – le polyéthylène végétal (PE) – est déjà utilisé dans certains sacs d’emballage ou bouteilles, et la canne à sucre utilisée est responsable. Le PE sera intégré à petite dose courant 2018 pour faire les décors botaniques de couleur verte (les arbres, les buissons, les plantes…), bref un petit clin d’œil écolo ! Mais l’objectif affiché de la marque est de produire l’ensemble de ses briques et emballages dans des matériaux durables d’ici 2030.

Une démarche sincère même si intéressée…

L’initiative durable est à saluer, et semble tout à fait sincère – la firme danoise l’accompagne d’ailleurs d’une politique zéro déchet au sein de l’entreprise, qui compense l’énergie utilisée dans la fabrication de ses briques par la production d’énergies renouvelables équivalentes depuis l’année dernière – et l’on pourrait même rêver d’une contagion vers les autres industriels du jouet en plastique. C’est aussi pour Lego, un moyen d’enrayer la baisse de chiffre d’affaires (- 8% en 2017), notamment sur les marchés d’Europe ou d’Amérique du nord. Sur ces marchés, la consommation de jouets éthiques et durables, quant à elle, ne fait qu’augmenter… D’ailleurs, chez Kids are Green c’est justement ce que nous vous proposons  sur l’eshop : des alternatives super chouettes au tout plastique dans les coffres à jouet !

Enfin rassurez-vous, Lego l’assure : ni les parents ni les enfants ne verront de différence entre la qualité et l’apparence des anciens éléments et les nouveaux. Dommage, nos plantes de pieds auraient bien apprécié un plastique au contact un peu plus doux…

Et vous, que pensez-vous de cette initiative ? Vous étiez-vous déjà posé la question de l’impact écologique de ces petites briques ?

Pour aller plus loin : une petite vidéo tout ce qu’il y a d’objectif – elle vient de chez Lego 😉 – pour résumer l’affaire !

Leave a Reply